Si vous êtes un professionnel de l’imagerie aérienne par drone, cette nouvelle ne va pas vous ravir.

En effet, la préfecture du département de l’Ille-et-Vilaine a décidé pour soi disant « des impératif de sécurité » de ne plus délivrer d’autorisation de survol du département par des drones pour une durée non limitée mais à la mission, au vol si vous préférez. A l’instar de ses voisines des départements des Côte d’Armor, du Finistère, et du Morbihan. C’est maintenant toute la Bretagne qui est concerné par ce frein manifeste de l’Etat à la bonne marche de la profession.

On ne peut que remercier ces préfectures de « ne pas faciliter » la tache des professionnels d’images aériennes. Il faudra dorénavant pour l’Ille-et-Vilaine remplir un magnifique document administratif de 2 pages (papier, numérique on ne connait pas) pour chaque vol 30 jours avant.
Vous aviez dit « simplification » ?