En 2015, Corentin Pichon réalisait pour le compte de France 3 Bretagne et l’excellentissime émission Littoral le documentaire, « La dame aux coquillages« . Certaines séquences de ce documentaire sont aériennes, survolant tout en douceur la plage, la ville des Sables d’Olonne et plus particulièrement le quartier autrefois très malfamé de l’île Penotte. Quartier aujourd’hui devenu très calme, habillé de fresques de coquillages originales, réalisées par Danielle depuis 20 ans.

J’ai réalisé, sous la direction de Corentin Pichon, et avec grand plaisir l’ensemble des vues aériennes du documentaire. Et c’est encore tout un plaisir de voir ces mêmes images dans un film de qualité.

Ludovic SARRAZIN. @LSReporter

Émission Littoral diffusée les 1er et 2 octobre 2016.

La dame aux coquillages.
Jadis c’était un quartier malfamé où l’on rasait les murs en regrettant sincèrement de s’y être aventuré maladroitement. Seuls les vieux loups de mer en sortaient indemnes, disait-on. Ce petit quartier des Sables d’Olonne est aujourd’hui le berceau d’un lieu fantasque. En effet, on ne rase plus les murs, on y vient pour se flatter la rétine. Les façades des petites ruelles de l’île Penotte sont ornées de mosaïques de coquillages réalisées par celle qu’on nomme “la dame aux coquillages”. Depuis 20 ans, Danielle colle un a un des coquillages venus du monde entier pour créer des figures issues de la mythologie et des contes fantastiques : on y voit la Méduse, des sirènes, des vampires… Un monde enchanté? Pas tant que ça. Dans ces ruelles tarabiscotées et tournicotantes, tous ne voient pas d’un bon œil l’univers fantasque de Danielle. En effet, la dame aux coquillages au caractère bien trempé attire et dérange. A tel point qu’une fois les rideaux tirés, le quartier peut dévoiler un tout autre visage…

Réalisation : Corentin Pichon.